Cet article est destiné aux amateurs ou aux entreprises qui souhaitent connaître une étape importante de la production audiovisuelle.

LE CHOIX DU LOGICIEL : Il existe sur le marché différents plugins d’animation vidéo tous aussi performant les uns que les autres, Elements 3D reste le plus utilisé dans le domaine du cinéma pour la création d’objets et d’environnements fantastiques, ensuite Cinema 4D est plus orienté pour la publicité et l’animation de personnages ou autres design, les plugins s’installe très facilement dans votre home studio si tenté que vous possédiez la bonne infrastructure et une gestion des données solides afin de pouvoir envisager de faire des rendus qui soit crédible.

Pour cette article je vais me baser sur la chaîne de montage de Adobe la plus répandue et la plus connue en vous parlant d’elements 3D que je trouve très intuitif et facile à mettre en place.

Dans un marché ultra concurrentiel il peut être intéressant de se démarquer de ses concurrents dans sa démarche commerciale, en créant une vidéo au montage dynamique intégrant des éléments 3D afin d’avoir une valeur ajoutée et une crédibilité supplémentaire, il existe des milliers de truquistes en France, avec chacun leurs qualités et leurs spécificités mais tous ont un point commun la patience et la précision

Faire une animation vidéo de qualité est primordial et vous donnera les clefs de la réussite pour votre film promotionnel.

Dans la multitude de vidéos et de films qui sortent chaque année il est plus qu’indispensable de bien savoir gérer tous les éléments de la chaine de production d’une animation et l’étape de la préparation est donc un travail clef pour la bonne réussite de votre création animée pour votre vidéo de présentation pour votre entreprise, ou bien votre clip vidéo promotionnel pour votre album

Cet article vous sera très utile pour mieux comprendre les étapes de ce procédé audiovisuel, il vous aidera à mieux distinguer et comprendre le travail de vos collaborateurs ou bien si vous débutez dans l’animation vous permettra de connaitre les attentes des professionnels et de la clientèle cible.

Le création d’une animation peut être considéré comme un travail d’orfèvre qui pour chaque projet trouve sa spécificité, par exemple dans un film de science fiction on observe que les tournages s’effectuent en majeur partie sur fond vert chromakey et que tous l’univers visuel s’effectue à la post production, ce ui demande d’ailleurs aux actrices et aux acteurs une grande ouverture d’esprit afin de s’imaginer dans les décors imaginaires, on note que certains acteurs n’apprécient pas du tout ce procédé.

Nous allons aborder les 3 Phases d’une animation professionnel, dans un premier temps le storyboard, puis les différentes animations et enfin les exports et rendus des textures et des éléments.

Le Storyboard des plans

Le storyboard ou dessin des plans du découpage, consiste à la calibration en amont de son animation en vonction des besoins du réalisateur. Cela permet de prévoir le rendu graphique, la quantité d’éléments à traiter, les mouvements caméra, ceci pour déceler dans un premier temps les meilleures possibilités et la manière dont on va pouvoir intégrer notre animation dans notre montage, bien entendu ce travail devient beaucoup plus facile quand vous travaillez avec un bon dessinateur qui travaille avec les bonnes valeurs optiques et le bon rapport proportionnel en fonction des choix du réalisateur en amont et sur le plateau. Le storyboard est plus ou moins fastidieux mais il doit être fait avec beaucoup d’attention car il permet aux infographistes de travailler sur des créations avant même lé début du tournage.

Ce travail peu prendre d’une journée, à plusieurs semaines selon le nombre de plans d’animations dont il est question. Sachant que je répète mais il devient tout de suite plus efficace et donc moins cher quand on a bien pris soin de faire cet exercice dans les bonnes proportions en fonction des moyens de production sur le tournage et en post prod.

Les différentes animations

La création d’environnements 3D peut être considéré comme le successeur de la technique de matte painting ce procédé cinématographique qui consiste à peindre un décor sur une surface plane en y laissant des espaces vides, dans lesquels une ou plusieurs scènes filmées sont incorporées.

Maintenant tous ce travail s’effectue avec des machines très performantes et des outils de création permettant de récréer tous types de lieux comme une forêt sous un beau ciel bleu ou bien l’espace intergalactique. Pour ce genre de création il préférable d’utiliser un plugin tel que Cinema 4D pour des rendus vraiment réaliste comme on peut voir dans le nombreuses pubs automobiles par exemple.

Ce système est très économique car il permet d’étendre à l’infini les arrière-plans sans avoir à construire des décors pharaoniques, c’est-à-dire en trois dimensions ou même à échelle réduite.

L’animation d’objets 3D est une formidable ouverture pour la création de vidéos dynamiques, funs, permettant par exemple à un acteur vraiment pas doué en jongle de battre des records grace à une balle de foot récréer virtuellement et intégré dans dans tous les aspects de raccords images. On peut aussi envisager un monde où les pierres volent dans le ciel comme dans le clip de l’artiste suisse Marc O.

Les exports et les rendus

Un fois votre animation prête il vous faut maintenant l’exporter et appliquer les rendus textures finaux pour une qualité optimale :

  • Pour un montage final : si l’on souhaite importer directement dans un montage final d’un clip, un film ou une pub on doit pousser la qualité au maximum ce qui nécessite un temps plus ou moins long selon votre configuration système.
  • Pour incorporer dans un plan déjà tourné, il vous suffit d’exporter dans un premier temps votre objet en matte sans applications de textures afin de ne pas alourdir le montage mais en validant l’intégration

La création d’animation et un procédé qui demande beaucoup de pratique et une grande expérience, toute fois c’est un travail passionnant et si vous désirez vous lancer sur un logiciel, armez-vous de patience et d’une cafetière bien pleine car il vous faudra beaucoup de temps et d’énergie.